Comment se passe une consultation en bibliothérapie ? consultation-bibliotherapie

Je partage avec plaisir l’exemple d’une jeune femme de mon entourage (avec son accord puisque nous allons parler de sa liste de livres personnelle) qui m’a consulté il y a quelques temps.

Le rendez-vous n’étant pas possible rapidement en face à face, en présentiel, nous l’avons effectué par téléphone. Même si je connaissais bien cette jeune femme, son passé et ses aspirations, l’entretien a été long, très long même.

Mes questions, dont le but est de m’amener à en savoir le plus possible sur ses lectures, ses goûts, ainsi que sur ce qui lui pose problème en littérature, sont d’abord assez anodines (mais primordiales).

Comme elle se livre facilement, il est aisé de glisser sur ses expériences passées.

Nous remontons à l’enfance et son environnement familiale. Puis nous suivons son évolution dans sa vie d’élève et sa découverte des livres.

consultation-bibliotherapie

Les aléas de la vie la construisent et ses choix de livres accompagnent cette évolution.

Dans ce cas précis, nous avons évoqué le goût des histoires depuis la maternelle, puis l’apprentissage de la lecture et les débuts de l’autonomie. Ensuite le collège, puis le lycée. Je note scrupuleusement les informations et quand j’ai besoin de détails ou précisions je questionne ou fait reformuler.   Ainsi jusqu’à sa vie d’étudiante, puis de jeune femme et enfin de femme.

Sa vie avec ses joies, ses drames, tisse la trame de mes notes.

Enfin, comme on ne décide jamais de faire un travail sur soi sans raisons, nous abordons alors les questions qui l’amènent à me consulter…

seance-bibliotherapie

Pour respecter la confidentialité de l’entretien, je résume en quelques petites lignes la suite de la consultation.

Je décèle chez elle une envie de voyage (elle a des projets bien avancés de se mettre à son compte au bout du monde après des années de salariat), une soif inextinguible de connaissances et de rencontres, une volonté précise de spiritualité (de par ses origines). Tout cela couplé avec l’envie de connaître précisément ses origines, de laisser un deuil douloureux derrière elle, et enfin de se réaliser et s’accomplir en tant que femme dans tous les domaines.

consultation-bibliotherapie

Après la consultation de bibliothérapie commence alors l’autre aspect de mon travail. La séance est terminée. La synthèse des notes est primordiale (d’où l’importance de la qualité de l’échange).  Le point délicat  est, comme souvent, de proposer des ouvrages nouveaux qui feront mouche à des personnes qui ont déjà beaucoup lu !  et surtout qui ont beaucoup lu sur les sujets qui les intéressent. Là une autre difficulté s’annonçait : un réel manque de temps dans la vie de la jeune femme pour lire (associé à une conscience d’une certaine lassitude de la lecture).

Quelques jours après je lui transmettais donc la liste ci-dessous :

consultation-bibliotherapeute

-« L’art de la joie  » :  Goliarda Sapienza

-« Ce que le jour doit à la nuit » : Yasmina Khadra

-« Yentl » : Isaac Bashevis Singer

-« L’archipel de Sanzunron » (Achille Talon) : Greg.  et oui une BD !

-« Inconnu à cette adresse » : Kathrine Kressman Taylor

consultation-bibliotherapie

Sachant qu’elle lit ce blog, nous aurons peut-être le plaisir de ses réactions bientôt !